« la Femme Burundaise dans l’art », un film qui vient à point nommé…Annie Bernice NIKUZE, réalisatrice.

0

Annie Bernice NIKUZE, Miss Burundi 2017

Un film qui met en valeur les talents et le travail de la femme artiste Burundaise

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale des droits de la femme, Miss Burundi 2017, Annie Bernice NIKUZE, a pris l’initiative de réaliser un film documentaire intitulé « La femme Burundaise dans l’art ». C’est un film qui est fortement lié à son grand projet consacré à la promotion des artistes. Jusqu’à aujourd’hui, Annie Bernice NIKUZE a déjà participé à la promotion de plusieurs activités culturelles et a mis en place depuis l’année 2017  un site web www.jeunetalent.bi qui est une vitrine virtuelle très dynamique pour la visibilité et la promotion du travail des artistes de chez nous.

 

Cliquez ici pour visionner le film « la femme Burundaise dans l’art », réalisé par Miss Burundi 2017.

Le film « La femme Burundaise dans l’art » vient à point nommé pour briser les tabous et les préjugés souvent proférés contre la profession de la femme artiste Burundaise. Etre mal vue ou critiquée par la société pour avoir fait l’interdit ou exécuté un travail qui normalement « appartient » aux hommes, c’est le sort qui est réservé à la femme artiste. C’est pour briser le silence de certaines artistes auxquelles Miss Burundi 2017 a tendu le micro et de porter loin la voix de la femme artiste Burundaise  que l’idée de réaliser un tel film est née. C’est un film en français de 9 minutes qui donne de l’espoir et qui incite la femme Burundaise à rompre avec le silence, à se mettre débout pour défendre ses droits et à ne pas continuellement avoir peur de vivre de sa passion sous prétexte que l’entourage ou la société en général ne la comprend pas.

C’est également en qualité de réalisatrice que Bernice NIKUZE se met à la place de la femme artiste Burundaise pour prouver qu’il n’y a pas en réalité un travail qui est réservé seulement aux hommes. Tout en rappelant  toujours que le choix de faire une œuvre audio-visuelle (le  7ème art) pour cette noble cause a été influencé par sa grande ambition de promouvoir l’art et la culture au Burundi.

NDAYIZEYE Ezéchiel

Share.

Leave A Reply